Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 10:15

Plus quelques gravats. C'est tout ce qu'il nous reste désormais!

 

La cuisine est complètement démolie, laissant apparaître la trace d'un conduit de cheminée:

En-cours-de-travaux 0144

En-cours-de-travaux 0145

 

L'intérieur ressemble plus à un dépotoir qu'à une habitation

En-cours-de-travaux 0146

 

A l'étage, le stratifié a été arraché par mes soins samedi:

En-cours-de-travaux 0148

J'ai du déplacer le tas de laine de verre, bonjour horribles démangeaisons!

 

Monsieur s'était fixé un objectif: la destruction pure et simple de la salle de bains.

En-cours-de-travaux 0149

En-cours-de-travaux 0150

En-cours-de-travaux 0151

En-cours-de-travaux 0153

En-cours-de-travaux 0154

 

Âmes sensibles s'abstenir...
D'ailleurs, on ne sait pas quel est celui qui a eu l'idée de coller la cuvette au sol, mais Monsieur a galéré (je n'ose pas dire qu'il en a chié): 

En-cours-de-travaux 0155

En-cours-de-travaux 0156

En-cours-de-travaux 0157

 

La vue est dégagée!

En-cours-de-travaux 0158

 

Le meuble sera repeint et prendra place, comme les pommeaux de douche de cette pièce, dans la salle d'eau privative de la Miss à l'étage.

En-cours-de-travaux 0159

Repost 0
Published by La Petite Échoppe - dans Les travaux
commenter cet article
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 22:47

On finit par s'en lasser et à espérer autre chose!

 

Désolée pour la qualité et le peu de photos, mais nous avons passé un week end boulot et j'ai oublié l'APN...

 

Outre le fait que nous avons passé le vendredi soir chez Ikea pour la cuisine et le samedi matin chez LeroyMerlin...

 

Côté changements, la cuisine a été démolie, ainsi que le mur séparant les 2 extensions (enfin, une partie de ce mur... Monsieur n'a pu aller plus loin vu que le toit de la partie droite repose dessus).

 

De mon côté, j'ai arraché,- non sans mal -, le stratifié à l'étage. Les précédents propriétaires avaient collé les lames entre elles, pas évident! J'ai du tout faire en force, à grands renforts de pied de biche et de coups de chaussures de sécurité, le tout courbée en avant à cause de la pente du toit. Il a fallu que je descende le tout par l'escalier ensuite... Je crois que ça m'a coûté un genou.

 

La cave a été dégagée de ce qui l'encombrait: planche de bois, lambris... La grande étagère en planches sur parpaings a été ôtée, les planches rangées d'un côté et les parpaings de l'autre. C'est fou ce que c'est lourd, un parpaing, quand on doit le déplacer cassé en 2 (la cave est basse, très basse, trop basse!).

 

La salle de bains est aussi en cours de démolition. Fini la peinture vert fluo et les petites fleurs! 

 

Bonne surprise: l'escalier qui descend dans le jardin n'est pas en béton armé. Il sera donc plus facile de le casser.

 

Quelques petites photos de l'ex cuisine et du fameux trou, "handmade":

 

 

photo 3

photo 1

photo 4

photo 5

Repost 0
Published by La Petite Échoppe - dans Les travaux
commenter cet article
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 22:27

Voici les prémices de ce que sera l'intérieur de l'échoppe au final:

(cliquer sur les images pour les agrandir)

 

plan rdc 1ère version

Le rez-de-chaussée: nous entrons dans le vestibule avec grand dressing, qui dessert la chambre parentale, les sanitaires et la salle de bains.

 

L'espace nuit et l'espace jour sont séparés par l'escalier. En avançant sur le jardin, on trouve la cuisine et le séjour/salle à manger.

 

 

plan étage 1ère version

 

 

L'étage: la chambre de la miss (Hello Kitty style) et un coin encore non défini (bibliothèque? Bureau? Chambre d'amis? Salle de jeux?).

On voit bien l'ouverture sur le jardin et le toit-terrasse de l'extension du RDC

 

plan intérieur 1ère version

 

Et voici ce que ça donnera à peu près.

Repost 0
Published by La Petite Échoppe - dans Les travaux
commenter cet article
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 14:03

Après des heures, des jours, des nuits de réflexion et de labeur, les plans sont là! Il s'agit d'un premier jet à l'arrache sur Sketchup, les plans fignolés arriveront plus tard (comme il ne fait pas beau aujourd'hui, Monsieur a investi le bureau et l'écran en 21" et y travaille activement).

 

Cliquez sur les images pour les agrandir

Plan de masse (vue de dessus) de l'échoppe à l'heure acuelle: en bas, la façade donnant sur la rue, en haut, les deux extensions en L inversé.

PLAN MASSE

 

Plan de masse (vue de dessus) après les travaux:

TRAVAUX PLAN MASSE

 

Vue du jardin actuellement:

SUD OUEST

En-cours-de-travaux 0132

 

Après les travaux:

TRAVAUX SUD OUEST

integration

 

Vue coupe avant travaux: (vi c'est tout petit yakaclikédessus)

COUPE

 

Et après:

TRAVAUX COUPE

 

Vue côté sud est avant:

SUD EST

Après:

TRAVAUX SUD EST

 

Vue côté nord ouest avant travaux:

NORD OUEST

 

Et après:

TRAVAUX NORD OUEST

 

En façade ça devrait donner ça:

TRAVAUX NORD EST

On ne verra quasiment rien de la rue (et ça m'arrange, car une échoppe digne de ce nom est de plain-pied... Et j'en démords pas).

 

 

Monsieur a été voir à l'urbanisme ce matin, où ils l'ont redirigé vers l'architecte de la ville.


Il s'est fait limite engueuler car il n'avait pas de plans papier (certains "anciens" sont très réticents aux vues 3D sur ordinateur... Bon à savoir)  et que les plans actuels ne sont pas au top design sur autocad avec côtes au quart de milimètre près (en même temps, il venait juste pour se renseigner et présenter vaguement le projet...).


Nous devrons crépir (sic!) les côtés de la surélévation même si celle ci n'est pas visible de la rue. Encore un "what the fuck?" award à décerner! Dommage, le bardage bois est pourtant bien sympathique...


Hormis ces petits détails, tout semble convenir.

 

Au boulot!

Repost 0
Published by La Petite Échoppe - dans Les travaux
commenter cet article
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 10:00

Nous avons passé un week end (une semaine, pour Monsieur) à jouer de la masse et du pied de biche, et à charrier des gravats.

 

Voici un petit avant/après afin de se rendre compte de l'état du chantier:

 

La mezzanine avant:

Photos-echoppe-avant-travaux 0024

Photos-echoppe-avant-travaux 0028

Photos-echoppe-avant-travaux 0029

 

La mezzanine après:

En-cours-de-travaux 0091

En-cours-de-travaux 0102

En-cours-de-travaux 0103

 

La pièce à vivre (séjour & cuisine) avant:

photo (2)

Photos-echoppe-avant-travaux 0030

 

La pièce à vivre après (oui, c'est le bazar):

En-cours-de-travaux 0128

 

La pièce "bâtarde" avant:

Photos-echoppe-avant-travaux 0027

Et après:

En-cours-de-travaux 0110

En-cours-de-travaux 0113

(parcours d'équilibre pour accéder au jardin... Ou alors il faut passer par le sous sol, cassé en 2...)

En-cours-de-travaux 0112

 

La chambre avant:

Photos-echoppe-avant-travaux 0022

Photos-echoppe-avant-travaux 0023

 

La même chambre, après notre passage:

En-cours-de-travaux 0123

En-cours-de-travaux 0124

Nous sommes les Attilas de la rénovation! Cette pièce a été assez fatigante en raison des multiples couches sur les murs (placo sur briquettes sur enduit) et au plafond (placo sur briquettes): il a fallu tout arracher au fur et à mesure et tout débarrasser. Mention spéciale à l'enduit bizarre qu'il a fallu attaquer en frappant dessus comme un sourd avec le pied de biche pour le décoller.

Un marteau piqueur ne sera pas du luxe!

 

On a découvert des squatters en enlevant l'isolant mince:

En-cours-de-travaux 0125

En-cours-de-travaux 0130

 

 

 

 

Monsieur a pris les mesures, réfléchit encore et encore, et a dessiné les plans de ce que sera l'échoppe dans le futur.

Aujourd'hui il s'est rendu au service urbanisme de la mairie, déclaration de travaux en poche.

 

 

En attendant les plans, petite évocation du projet:

  • Les deux extensions actuelles seront détruites et remplacées par une seule et même extension en ossature bois.

 

  • La hauteur et la pente de la charpente seront également reprises afin de gagner un peu plus d'espace à l'étage (où sera la chambre de notre fille).

 

  • Au rez de chaussée, la porte d'entrée s'ouvrira sur un vestibule avec grands placards intégrés dans la cloison.

 

  • La chambre parentale sera à la place de la cuisine, puis viendront la salle de bains et les sanitaires.

 

  • L'escalier changera de disposition: actuellement parallèle aux murs en pierre, il sera perpendiculaire. Il marquera une séparation entre l'espace nuit et les pièces à vivre (cuisine/séjour).

 

  • Evidemment, l'isolation sera repensée et réalisée logiquement, ce qui n'est pas le cas à l'heure actuelle.

 

  • Le mode de chauffage (pompe à chaleur + chaudière gaz) fait en ce moment l'objet d'une vague réflexion... La PAC dans le jardin n'est esthétiquement pas terrible, ça fait du bruit et nous ne sommes pas convaincus de son utilité (ah, les ravages des crédits d'impôts...). A voir.

(Et tout ça, c'est Monsieur qui gère)

 

  • Le jardin viendra en dernier mais sera lui aussi repensé: le laurier rose, s'il se remet de son coup de gel, partira dans une famille d'accueil. Les rosiers seront en grande partie supprimés.

 

  • Le figuier, ligaturé avec une chaînette métallique, a été libéré hier après midi non sans efforts: il gardera de ce traitement de profondes balafres. Malgré tout, il se porte bien et des esquisses de figues viennent déjà d'apparaître.

 

  • Le cabanon (ex-"cabane au fond du jardin") sera détruit (c'est laid, c'est inutile, donc ça n'a pas le mérite d'exister).

 

  • Les gravillons seront sans aucun doute remplacés par une vraie terrasse (puis les graviers, c'est moche, ça ne fait pas propre et y'en a toujours qui se barrent là où il ne faut pas).

 

  • L'éléagnus sera arraché car je ne supporte pas cet arbuste; l'odeur qu'il dégage lorsqu'il pleut m'est désagréable, et je suis parfaitement insensible à ses feuilles argentées.

 

  • La petite serre sera supprimée elle aussi: nous n'en avons pas l'utilité pour le moment, et elle est abîmée: les panneaux ne tiennent pas ou plus, cela a été réparé avec du chewing gum (sic!), donc direction la déchetterie.

 

  • La clôture entre le jardin de la voisine et le notre sera refaite à neuf, avec un petit portillon commun: en effet, le jardin voisin débouche sur la voie publique et sa propriétaire nous a très gentiment donné l'autorisation de passer (et la clé de son propre portail). Nous l'aiderons à redresser sa glycine qui s'écroule littéralement chez nous (que la glycine vienne chez nous ne pose pas problème, mais il faut qu'elle ait un peu de maintien).

 

 

 

Encore beaucoup de travail en perspective!

A tout lister, je ne sais pas si notre objectif d'emménager à la fin de l'année sera atteint... Sachant qu'une grosse majorité des travaux sera réalisée par nous deux (avec ponctuellement l'aide d'amis), pendant les week end et les vacances...

 

Repost 0
Published by La Petite Échoppe - dans Les travaux
commenter cet article
4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 10:48

La démolition avance jour après jour!

 

Aujourd'hui, il ne reste quasiment plus rien dans la mezzanine: le lambris et l'isolant du toit ont disparu.

En-cours-de-travaux 0096

En-cours-de-travaux 0097

En-cours-de-travaux 0098

En-cours-de-travaux 0099

En-cours-de-travaux 0100

En-cours-de-travaux 0102

En-cours-de-travaux 0103

 

Vue de la mezzanine... Pas mal de bordel, depuis la précédente photo! Un vrai chantier.

En-cours-de-travaux 0104

 

La partie gauche de l'extension est méconnaissable: il faut désormais marcher en équilibre au dessus des "fondations" pour pouvoir accéder au jardin... Et sous le doublage, on découvre du grand n'importe quoi: parpaings puis briques sur la droite, bardage bois sur la gauche... En gros, ça a été ni fait ni à faire!

En-cours-de-travaux 0093

En-cours-de-travaux 0107

En-cours-de-travaux 0106

En-cours-de-travaux 0105

En-cours-de-travaux 0108

En-cours-de-travaux 0109

En-cours-de-travaux 0110

En-cours-de-travaux 0111

En-cours-de-travaux 0112

En-cours-de-travaux 0113

En-cours-de-travaux 0113

 

Début de la démolition de la chambre. Selon les dires de Monsieur, l'isolation mérite un "What the fuck award": là aussi, tout à été réalisé en dépit du bon sens...

En-cours-de-travaux 0117

En-cours-de-travaux 0118

 

Petite pause avec la Miss sur le perron

En-cours-de-travaux 0115

 

C'est vraiment le chantier!

En-cours-de-travaux 0114

En-cours-de-travaux 0116

 

Depuis samedi 31 mars, ça a pluetôt vite avancé. Il nous reste encore beaucoup de travail, mais l'espace ainsi dégagé nous permet de plus nous projeter (le lambris marronnasse, c'est étouffant moralement...).

Côté projet d'ailleurs, ça se précise: nous risquons de démolir les deux extensions faites de bric et de broc afin de refaire une extension en ossature bois de conception plus adaptée.
Nous réfléchissons à faire remonter la charpente d'un mètre (la surélévation serait aussi en ossature bois), nous aviserons.

Monsieur a déjà tiré quelques vues sur Sketchup, histoire de se donner une idée, que je posterai sur le blog dès que je les ai en ma possession. 

Repost 0
Published by La Petite Échoppe - dans Les travaux
commenter cet article
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 09:45

LE 31/03/2012

 

Monsieur a une particularité qui était inconnue jusque là: à force de réfléchir sur ce qu'il est possible de faire dans cette échoppe, son cerveau entre en surchauffe. Le seul moyen connu à ce jour pour faire retomber la pression est de l'équiper d'un pied de biche/d'une masse pour qu'il se défoule.

 

Voici ce que ça donne:

 

Remue-ménage à l'étage...

En-cours-de-travaux 0068

 

"L'isolation a l'air moins dégueu que ce que j'croyais!!!"

En-cours-de-travaux 0076

En-cours-de-travaux 0077

 

J'entame le lambris de l'escalier:

En-cours-de-travaux 0078

En-cours-de-travaux 0079

 

Evidemment, tous les matériaux arrachés délicatement ont fini jetés par la mezzanine/lancés dans les escaliers, précédés d'un très distingué "ATTENTIOOOOON GRMPFPFPFPF!". Les voisins ont dû nous prendre pour des fous.

 

Après l'étage, place à la pièce du fond donnant sur le jardin:

En-cours-de-travaux 0072En-cours-de-travaux 0069

Aïe aïe aïe... C'est hérissé de clous, et la laine de verre est carrément collée à même la pierre!!!!

 

Du coup, cela m'inspire:

En-cours-de-travaux 0067

Voilà une toute petite partie des clous/chevilles/vis que j'ai délicatement enlevé des murs de pierre. Des p'tits clous, des p'tits clous et ENCORE des p'tits clous...

 

En-cours-de-travaux 0073

A mon tour de faire sauter la cloison collée au mur... Pas terrible tout ça (je me prépare psychologiquement à des heures et des heures de grattage...)!

 

En-cours-de-travaux 0062

Ce mur là attise ma curiosité, j'aimerais savoir ce qu'il y a derrière, en quel état, et comment ça a été posé...

 

Je devrais pour le moment me contenter d'une simple photo à l'arrache:

En-cours-de-travaux 0063

 

J'ai découvert un détail üpper-kitsch sur le cabanon du jardin:

En-cours-de-travaux 0059

 

Nounouille prend ses marques et joue les commères sur le pas de la porte:

En-cours-de-travaux 0082

 

 

EDIT DU 02/04/2012:

Monsieur ayant pris des congés et ayant récupéré une remorque chez ses parents (merci beau-papa!!!), il peut laisser s'exprimer son côté bourrin sans la contrainte de la délicatesse outrée de sa fille et de moi-même.

 

Résultat, tout a très bien avancé au niveau de la démolition de la mezzanine/plafond: il ne reste plus rien, les photos parlent d'elles mêmes!

En-cours-de-travaux 0083

En-cours-de-travaux 0084

En-cours-de-travaux 0085

En-cours-de-travaux 0086

En-cours-de-travaux 0087

En-cours-de-travaux 0088

En-cours-de-travaux 0089

 

Il a même eu le temps de vider les lames de bois empilées dans la cuisine...

En-cours-de-travaux 0090

 

... ET de commencer ses plans sur Sketchup (images à venir quand il se sera décidé à tout m'envoyer).

Repost 0
Published by La Petite Échoppe - dans Les travaux
commenter cet article
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 18:49

Il faut bien commencer un jour!!!

 

Monsieur ayant pris un jour de congé a donc embarqué masse, pied de biche et autres divers outils afin de débuter la démolition de l'existant.

Mauvaise surprise: le mur de la cuisine a été crépi tel quel par dessus la pierre, et cette dernière ne semble pas avoir apprécié le traitement, d'après ce qui apparaît à certains endroits. Il va falloir gratter encore et encore pour enlever ce revêtement et se rendre compte de l'état réel des choses...

 

Monsieur a démoli la cloison en bois qui séparait la cuisine de l'entrée, comme on peut voir sur cette photo (à gauche):

photo (2)

En-cours-de-travaux 0049

(ça travaille, ça travaille!)

En-cours-de-travaux 0031

(vue depuis la porte d'entrée)

 

 

Il a également fait sauter quelques lames du parquet et du plafond afin de regarder l'état de ce qui est desssous:

En-cours-de-travaux 0048

 

 

Pendant ce temps, j'en ai profité pour faire quelques photos du jardin:

En-cours-de-travaux 0035

En-cours-de-travaux 0036

En-cours-de-travaux 0045

En-cours-de-travaux 0038

En-cours-de-travaux 0040

 

L'entrée est donc beaucoup plus dégagée et cela va permettre à Monsieur de commencer à réfléchir sur la redistribution des pièces. Une chose est sûre: nous allons "ouvrir" un maximum sur le jardin! La cuisine changera donc radicalement de place, passant du côté rue à l'opposé.

Comme nous ne sommes pas pressés par le temps (juste pressés par notre envie d'être chez nous ^^), nous pouvons nous permettre de bien réfléchir. 

Repost 0
Published by La Petite Échoppe - dans Les travaux
commenter cet article

Présentation

  • : La Petite Échoppe
  • La Petite Échoppe
  • : Les travaux d'aménagement et de rénovation de notre petite échoppe bordelaise, par nous même. N'hésitez pas à nous faire part de vos questions/remarques/idées via les commentaires ou le lien "contact", ce blog est un espace d'informations et d'échanges.
  • Contact

Recherche